Blog powered by Typepad
Ma Photo

Mes autres comptes

Twitter

Profil TypePad

Être informé de mon activité. Suivez-moi sur mon profil.

« Conjugaison, orthographe, syntaxe ? Quelles fautes trouverez-vous ? | Accueil | Faut-il être « bon en français » pour décrocher un job ou évoluer ? »

lun. 03 nov 2008

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Evelyne VERNISSE

J'en termine avec ces problèmes concernant le "ne" explétif utilisé ou non avec "sans que" et "personne". Le site du CCE (Centre de Communication Ecrite) de Montréal publie à ce sujet un article très explicite. A lire absolument : http://www.cce.umontreal.ca/observations/ne.htm (paragraphe 3.5).
En tout cas, merci Alain, pour ta question qui m'a fait approfondir un sujet que je n'imaginais pas aussi controversé... !

Evelyne VERNISSE

Je viens de relire mon billet et je m'aperçois que... mon exemple utilisait justement "sans que" + "personne". Il faut donc que je m'explique.
Lorsqu'avec "personne" on emploie le "ne" explétif, cela signifie "aucune personne". Ex. : personne d'autre ne viendra et surtout pas "personne d'autre viendra".
Lorsqu'avec "personne", on n'emploie pas le "ne" explétif, cela signifie "quiconque, n'importe qui". Mais la différence est subtile, je vous l'accorde. Prenons mon exemple : je suis entrée dans l'atelier sans que... aucune personne puisse me voir ou bien sans que... quiconque puisse me voir... ?
Pour le sujet qui nous intéresse aujourd'hui - utilisation du "ne" explétif après "sans que" - retenons qu'il n'est pas conseillé voire déconseillé.
Vos avis sur ce sujet sont les bienvenus. N'hésitez pas à intervenir.

Evelyne VERNISSE

Ah, ah, Alain, je ne pensais pas qu'il pouvait y avoir un doute. Ma source première est le Bescherelle pratique. Mais je viens de vérifier sur la "Banque de dépannage linguistique" au Québec qui confirme l'info : http://www.oqlf.gouv.qc.ca/ressources/bdl.html + dans la zone de recherche taper "sans que" ou "ne explétif".
Le site du CNRTL est moins catégorique et qualifie l'utilisation de "ne" après "sans que" de... peu usuel. Voir : http://www.cnrtl.fr/definition/sans
Attention toutefois ! Un exercice sur le site du ccdmd : http://www.ccdmd.qc.ca/media/synt_probl_51Syntaxe.pdf - phrase 14 peut induire en erreur. On dit bien "sans que personne ne lui fasse une remarque". Le "ne", dit explétif, est ici nécessaire, non pas à cause de la présence de "sans que" mais à cause de celle de "personne". Voir le Bescherelle pratique à ce sujet.
Que de subtilités ! N'est-ce pas ? Quelle était la phrase sur laquelle tu hésitais ?

Alain

Merci pour ton explication; je voudrais toutefois t'en demander les références, car j'ai eu, aujourd'hui, à donner la même explication à mon rédacteur en chef. Mais lui préfère ajouter le "ne" explétif.
Alors , si tu peux me citer tes sources... Merci .

lerig

youpi !!! j'ai presque tout trouvé ! :-)
Bon, j'arrive à deviner où sont les fautes, l'étape d'après serait de les identifier clairement et d'expliquer pourquoi, je vais donc rester fidèle à ce blog pour progresser !

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.